Changer de disque interne sur Mac pour de nouvelles performances !

Tout ordinateur, Mac ou PC, dispose d’un disque dur pour fonctionner en stockant le système d’exploitation. Comme tout composant informatique, le disque dur – HDD en anglais pour Hard Disk Drive – peut connaître des problèmes de lenteur avant une fin de vie, ce qui est normal. Avant que cela n’arrive, des logiciels existent pour connaître l’utilisation déjà effectuée du composant et informant ainsi de la durée de vie estimée restante. Disque dur mécanique ou SSD, les deux technologies répondent à des besoins précis et s’améliorent au fil des mises à jour techniques.

Pourquoi changer de disque interne de son Mac ?

booster son mac

À force d’utiliser votre Mac, des signes de faiblesse peuvent apparaître par des chargements plus longs ou des vitesses de transferts de fichiers qui se dégradent progressivement. Une mise à jour technique s’impose en remplaçant votre capacité interne, mécanique ou SSD, dans votre Mac. Dans ce cas, il est conseillé, si ce n’est pas déjà réalisé, d’intégrer un nouveau disque au même moment que le remplacement de la mémoire vive en DDR3 ou 4, selon votre ordinateur. Cette mise à jour technique groupée s’étend avec le remplacement de la batterie de votre MacBook si celle-ci n’a pas encore été changée.

Quel disque interne choisir pour votre Mac ?

Lire notre guide de conseils et d’achat.

Une mise à jour technique vous fait réaliser bien plus d’économie que l’achat d’un matériel neuf : bon pour votre argent et bon pour l’environnement !

Changer de disque interne répond également et plus simplement à un besoin de capacité supplémentaire notamment dans l’exploitation de fichiers lourds tels que les vidéos, photos et montages audio pro. Dans ce cas de figure, vous pouvez soit opter pour un nouveau disque en tant que principal, soit installer un secondaire. Pour les Macbook, des adaptateurs sont disponibles pour mettre en place ce type de dispositif. En pratique, ce type de schéma permet à l’utilisateur de disposer soit d’un espace d’enregistrement plus vaste pour exploiter des fichiers en dehors de celui alloué au système d’exploitation, soit d’installer un autre système d’exploitation, comme deux versions différentes de Mac OS, Windows ou encore Linux pour des besoins spécifiques de développement.

En ayant remplacé votre disque dur d’origine par un autre plus performant, pensez à le recycler dans un boîtier adapté le transformant en disque dur externe ou dans un dock, avec ou sans vis, une action courante pour réaliser des sauvegardes efficaces et opérationnelles notamment chez les pros.

Quels sont les résultats attendus et quels modèles de disque interne choisir ?

Lorsque l’on change de disque interne, l’utilisateur attend une amélioration des performances globales sans qu’ils doivent patienter l’affichage d’un message ou d’un menu dans un temps correct. Ces améliorations dépendent clairement de la technologie employée, de la taille et de sa capacité.

Dans le domaine des supports de stockage, on distingue le HDD pour Hard Drive Disk ou disque dur mécanique et le SSD pour Solid State Drive ou disque à mémoire flash.

Clairement orienté stockage, le disque dur mécanique a pour avantage de proposer un espace suffisamment large pour exploiter de nombreux documents pour un prix très abordable. Par ailleurs, la technologie, par son âge, est suffisamment maitrisée, ce qui permet aux utilisateurs d’anticiper les premiers signes de faiblesse avant remplacement. Le disque dur mécanique se veut donc rentable pour la majorité des utilisateurs et s’inscrit donc dans une logique de rapport capacité/prix imbattable.

Le SSD quant à lui, par sa mémoire flash, délivre une vitesse de lecture et écriture de l’ordre de 500 Mo/s lorsque son aîné, le HDD, propose quant à lui une dynamique à 110 Mo/s en moyenne : les fichiers sont ainsi plus rapidement transférés. La mémoire flash est donc clairement pressentie pour exécuter des applications en multitâches notamment pour les programmes destinés aux créatifs comme Photoshop, Logic Pro ou Final Cut. De plus, le démarrage de l’ordinateur est plus rapide et ce peu importe le système d’exploitation installé. Pour les portables tels que les Macbook Pro, l’autonomie est améliorée en raison de l’absence de mécanique à alimenter : moins de composants à alimenter pour économiser de l’énergie dans la batterie.

Une autre technologie non citée précédemment combine les deux : le SSHD ou support hybride. Ce type de disque interne propose à la fois la réactivité du SSD et la haute capacité étendue du HDD. L’utilisateur peut donc installer le système d’exploitation sur la partie SSD et enregistrer ses fichiers sur la partie mécanique de l’appareil. À peine plus onéreux qu’un HDD et moins cher que le SSD, le SSHD trouve sa place entre les deux mondes et aucun utilitaire spécifique n’est à installer pour son bon fonctionnement.

À travers les différents modèles de disques durs, deux tailles cohabitent : le format 2,5 pouces et le 3,5. Le dernier étant plutôt destiné à l’univers PC à travers l’installation d’une tour, c’est le format 2,5 pouces qui est utilisé et ce pour les Macbook, iMac et Mac Mini. De plus, cette différence de taille ne concerne que le modèle mécanique, le SSD n’étant proposé qu’en 2,5 pouces.

Quel modèle de disque interne ou SSD choisir ?

Certaines marques sont reconnues pour la fiabilité de leurs produits en termes de disques durs et SSD. Entre Toshiba, Seagate et Western Digital d’un côté pour les disques durs mécaniques et Samsung, Crucial et PNY de l’autre pour les SSD, le choix pour l’utilisateur est assez riche. La marque OWC se distingue par sa gamme de barrettes SSD conçues exclusivement pour les modèles de Macbook Air.

Le choix d’un SSD se résume à la vitesse de transfert allant jusqu’à 550 Mo/s et la capacité d’enregistrement. Les taux d’erreurs sur SSD sont beaucoup moins importants que ceux présentés avec un HDD. Par ailleurs, la durée de vie d’une mémoire flash, à utilisation normale dans des conditions physiques correctes, est d’environ 10 ans minimum.

Le choix d’un disque mécanique sera quant à lui plus technique. La présence de plateaux implique une vitesse de rotation pour transférer les données en lecture et écriture, celle-ci est exprimée en tours par minute. Pour les disques durs proposés en 2,5 pouces, l’utilisateur a le choix entre une version en 5400 et 7200 tours/minute, le dernier étant plus rapide que le premier. L’autre critère à prendre en considération est la taille de la mémoire cache : plus celle-ci est élevée, plus le composant sera réactif. Le taux de fiabilité est également un critère de choix, notamment pour les pros, présenté chaque année selon une étude indépendante.

Comment changer de disque interne ou SSD pour son Mac ?

Les iMac, Macbook et Mac Mini requièrent l’installation d’un disque interne 2,5 pouces relié à une prise SATA 3 vers la carte mère. Avant toute manipulation technique, il convient de sauvegarder les données sur un support externe. Si la manipulation est à destination de remplacer le disque dur d’origine, il convient de s’assurer de disposer d’un support contenant le programme d’installation du système d’exploitation. Cette dernière précaution n’est pas à prendre en considération lors d’un simple ajout de disque en tant que support secondaire.

Une fois cette précaution prise, le coup de main technique intervient. L’utilisateur doit se prémunir de tournevis adapté en cruciforme afin d’ouvrir le capot. Chaque modèle étant spécifique selon les mises à jour techniques déclinées selon l’année de mise sur le marché, il convient alors de se renseigner sur les différents points de fixation au niveau du capot de la machine à préparer. Une fois ces informations à disposition, il est indispensable d’éteindre et de débrancher la machine avant toute manipulation. Le capot étant ouvert, la baie contenant le disque interne se situe non loin de la mémoire RAM. Le remontage et branchement de la machine est plus simple que l’inverse. La démarche précise diffère selon le modèle, les plus récents étant plus difficiles à manipuler.

Lors de l’achat d’un Macbook Pro d’occasion, on recommande souvent de remplacer le disque d’origine par un SSD, de marque Crucial ou autre. L’appareil ne connaîtra pas de problème, il sera simplement boosté avec l’ajout d’un nouveau matériel contre quelques coups de tournevis.

L’utilisateur ayant changé de modèle de SSD sur son Macbook Pro ou autre appareil a également le choix de le recycler pour le convertir en support de sauvegarde relié en USB : une idée qui s’inscrit dans une volonté de réaliser des économies pour disposer d’un appareil performant.

Si un message d’erreur apparaît lors de l’installation du SSD, ce qui est très rare, ce n’est pas un problème : dans la plupart des cas, c’est simplement un avertissement pour informer l’utilisateur que le format de fichiers n’est pas adapté et donc qu’il faudra le formater. Pas de panique, nul besoin de sortir son tournevis pour démonter à nouveau votre précieux. Idem pour un support de sauvegarde externe en USB, un nouveau formatage est souvent nécessaire.

Pour une installation sur le nouveau disque, appuyer sur la touche Option ou Alt en ayant préalablement inséré votre support sur DVD, clé USB ou disque dur externe. Sélectionner le support d’installation et le programme se lance. Aller directement à l’utilitaire de disque depuis le menu situé à la barre en haut de l’écran pour formater votre nouveau disque. Le format à choisir est APFS si votre système est High Sierra ou supérieur et si le disque cible est un SSD, les systèmes antérieurs fonctionnent sur HFS+.

Il ne reste plus qu’à installer le système d’exploitation et de restaurer vos données précédemment sauvegardées. Soit en utilisant Time Machine, l’application par défaut des systèmes Mac, soit en récupérant vos fichiers grâce à une application dédiée.

28 réflexions au sujet de “Changer de disque interne sur Mac pour de nouvelles performances !”

  1. Bonjour,
    j’envisage de changer mon SSD 1Tb qui est sur mon MAC PRO 2013 (sous MOJAVE) pour y installer le OWC 2Tb . Comment 1 initialiser le nouveau en APFS et comment transferer tout ce qui se trouve sur l’ancien sur le nouveau. Sachant que j’aurai installé l’ancien dans le boitier vendu avec le 2Tb et connecté en USB 3.0 en fait je suis preneur de la procédure (sachant que je ne veux pas tout réinstaller ni passer sous catalina) merci pour votre aider ou m’indiquer un tuto en Français)
    Bien cordialement
    Patrick

    Répondre
  2. Bonjour,
    J’envisage de remplacer mon HDD par un SSD sur mon imac 27″ de fin 2012
    J’ai choisi le samsung 860 EVO 1TB

    pourriez-vous m’indiquer une vidéo explicative de montage ?

    merci
    Cordialement
    paskal

    Répondre
    • Bonjour,
      Attention, il vous faut impérativement une sonde thermique, le mieux est de prendre ce kit, il y a tout ce qu’il faut, et sur cette fiche il y a une vidéo.

      Répondre
      • Merci pour votre réponse
        faut-il aussi un Adaptateur 2.5″ – 3.5″ IcyDock , et un Boîtier pour disque dur avec câble USB 3.0 ?

        lorsque j’aurais fait le transfert de time machine vers le ssd, est-ce que tout le système os sera opérationnel ?

        Avez-vous un lien pour une vidéo en français ?

        Merci
        Paskal

        Répondre
        • Oui pour l’icyDock, voici pour le Boîtier
          Il faut une sauvegarde time machine préalable, et installer Mac OS sur le SSD interne et faire une migration OU faire un clone du dd actuel vers le SSD via carbon copy cloner. Ces opérations peuvent se faire avnat le demontage, il suffit de mettre le ssd dans le boîtier.
          Non pas de vidéo en Français mais cela (attention à ne pas oublier la sonde non détaillée ici mais présente dans la vidéo)

          Répondre
  3. J’ai changé les Hd par des SDD sur mon iMac et mon Macbook pro. Depuis mes lecteurs cd ne fonctionnent plus!!
    Comment puis-je les réecupérer

    Répondre
    • Bonjour, vous voulez dire qu’ils ne sont plus dans le mac car vous avez utilisé un châssis prenant laplace du lecteur de CD ?
      Si c’est le cas ce boîtier graveur vous aidera.

      Répondre
  4. Bonjour,

    J’ai un imac 21,5 de fin 2013, et j’envisage de changer le disue dur car probleme SMART.

    Pouvez vous me conseiller sur le modele SSD a prendre ainsi que le kit pour pouvoir l’installer.

    Par ailleurs comment remettre le systeme d’exploitation dans sonj ensemble ? anisi que la remise en route du mac ?

    Merci pour vos réponses
    Cordialement
    Cédric

    Répondre
    • Bonjour,

      Ce modèle de MacBook Pro ne supporte pas les systèmes d’exploitation supérieurs à OS X 10.7 Lion, malgré un remplacement du disque dur par un SSD. Aller au-delà risquerait de causer des problèmes de hardware à votre Mac.

      Cordialement,
      Léa

      Répondre
  5. Bonjour,
    j’ai un mac mini 6,1 de 2012, j’envisge de remplacer le hdd par un ssd (crucial disk 1 to) avez-vous u tuto pour ce faire, j’ai avec time machine une sauvegarde, puis-je et comment redémarrer le mac en partant de time machine ?
    merci de vote réponse

    Répondre
    • Bonjour,
      Voici un tutoriel.
      Ensuite vous installez macOS sur le SSD, et vous charger la sauvegarde Time Machine lors du processus d’installation.
      Où, vous mettez votre ancien disque dur dans un boîtier, ce qui vous permet de le recycler, démarrez dessus, et le clonez avec Carbon Copy Cloner sur le SSD et ainsi vous retrouvez directement tous vos fichiers, toute votre installation, sans passer par TimeMachine. C’est la méthode la plus rapide.

      Répondre
  6. Bonjour
    Je possède un macbook pro 2019 avec un ssd pci-express de 250 go dédié au traitement des images. si cela est possible, je souhaiterais augmenter sa capacité. ou bien trouver un reconditionné 13 ou 15 pouces (circa 100 euros) dont la capacité me permettrait d’installer uniquement les applications native instruments.
    Merci pour votre réponse
    Cordialement
    Olivier

    Répondre
    • Bonjour,
      Désolé depuis 2016 les barrettes SSD des Macs sont soudées vous ne pouvez donc les changer.
      Prenez un disque externe SSD USB-C ou Thunderbolt 3

      Répondre
  7. Bonjour,
    j’ai remplacé le hdd d’origine de mon imac 27 p/2015 par un ssd de même capacité en utilisant le kit macway. résultat : un bruit d’enfer malgré la sonde thermique et un ralentissement considérable de fonctionnement. est-ce qu’une sonde thermique défectueuse peut expliquer ce ralentissement?
    Nanard

    Répondre
  8. BONJOUR J’ENVISAGE de CHANGER Le dd de mon imac de Fin 2009 par un ssd.
    Dois je utiliser un boitiEr Special ?
    Et comment faire pour ne perdre auCune donnÉes et redemarer correctement ?
    Enfin quel modele de ssd choisir ?
    Merc d’avance pour votre aide

    Répondre
    • Bonjour,
      Puisque vous possédez un iMac fin 2009, vous devrez installer une sonde thermique lors du remplacement du disque interne d’origine qui en contient une, sans quoi les ventilateurs fonctionneront à fond et génèreront continuellement du bruit.
      Ensuite, puisque vous passez d’un disque 3,5″ à un 2,5″, vous devez effectivement utiliser un adaptateur pour un maintien optimal. Vous trouverez des SSD compatibles avec votre Mac sur cette page. Vous pouvez faire votre choix en fonction de l’espace de stockage dont vous avez besoin, ainsi que la vitesse de transfert des données.
      En ce qui concerne vos données, si vous possédez un disque dur externe avec suffisamment de place, vous pouvez réaliser une sauvegarde TimeMachine avant de procéder à la mise à niveau du stockage. Si ce n’est pas le cas, le mieux serait d’opter pour un dock, dans lequel vous mettrez le SSD, démarré sur le disque dur interne. Téléchargez Carbon Copy Cloner et clonez votre disque dur interne sur le SSD. Vous pourrez ensuite remplacer le disque dur interne par le SSD, sur lequel vos données auront été copiées à l’identique.
      Sachez également que nous proposons ces services en magasin MacWay.

      Cordialement,

      Léa de MacWay

      Répondre
  9. Bonjour,
    J’ai Remplace le disque dur interNe de mon MacbooK Air early 2014 par un crucial p2 de 1to avec adaptaTeur universEl.
    (SauVegarde time machine, ancien systeme, cle boot macos big sur, forMAtage nouvel Ssd, restauration time machine et enfin remise a jour macos Big sur.)
    TouT se passe bien, transfert de donnee ok d’un ddx Vers le nouveau ssD etc, hormis le fait que les applications nAtives comme safari ou musIque sont incapables d’ecRire sur le nouveau ssd (ImpossiBle de telechArger Un fichier depuis safari danS le dossier TElechargement, ou impossible de faire une synchronisation de mon IPHone via musique avec un Message d’erreur me diSant que l’espace Disponible sur le disque dur est insSufisant, alors quil y a bien 750 Go de disponible…)
    Auriez vous une sOlution a mon probleme?
    Merci d’aVAnce.
    Alexis

    Répondre
    • Bonjour,
      Il s’agit probablement d’un souci d’autorisation.
      Affichez dans le Finder les propriétés du dossier contenant la destination de vos écritures (par exemple, le dossier Téléchargement), et mettez les autorisations (panneau du bas) à Tous en lecture écriture (cliquez sur le cadenas), puis cliquez sur l’engrenage et faites « appliquer aux éléments inclus ».

      Cordialement,
      Vincent

      Répondre
  10. Bonjour

    Je viens de recevoir mon SSD Aura pro X2 de 1 T avec son kit de remplacement.
    https://www.macway.com/owc-aura-pro-x2-1-to-upgrade-kit-imac-2013-2019/p1129659?nid=200143&oid=1036827
    Si l’ouverture et le changement du SSD Blade existant ne me font pas peur ( j’ai déjà ouvert et réparé plusieurs iMac…) je m’inquiète un peu plus pour la récupération des données via Time Machine.
    J’ai actuellement dans mon iMac 5K Retina 2019 un Fusion Drive de 2 T ( 500 M utilisé ) que je trouve un peu poussif et après avoir changer le PCIe SSD actuel de 128 G par le nouveau d’1T… Je vais donc « hérité » d’un nouveau Fusion de 3T ?
    Je suppose qu’après ma dernière sauvegarde TM et le remplacement du SSD PCIe, je redémarre sur le disque de restauration ( Command R) et après je lance récupération via Time Machine et que cela reconstruira le Fusion Drive… mais mon nouveau SSD étant plus large de la capacité à récupérer, Time machine va-t-il replacer le tout sur mon SSD ou remettre certains fichiers sur mon HD interne et perdre ainsi tout l’intérêt d’un gros SSD ???
Y-a-t-il moyen de supprimer la fonction Fusion Drive et de me retrouver avec 2 disques distincts : Le SSD de 1T avec mon système et mes applis et données ( +/- 500 G ) et le HD de 2 T comme 2eme disque qui me servira de back-us ou autre archivage ?
    Pourrais-je simplement le faire avec l’utilitaire Disque Dur avant la récuperation en TM ?

    Autre question : n’aurais-je pas plutôt du choisir un gros SSD sur le port Sata et conserver le SSD Blade PCIe de 128 G ? Mais ce port ne fonctionne qu’à 500 Mb/sec en débit contre les 2500/3000 Mb/sec du PCIe qui m’a poussé à ce choix…

    Merci de votre aide.

    Répondre
    • Bonjour,
      Il faut faire une sauvegarde TimeMachine, qui contiendra tous les fichiers (ceux du SSD actuel et le disque dur).
      Ensuite, vous pouvez vous référer aux instructions de cette page.

      Cordialement,

      Vincent

      Répondre
  11. Mon mac pro neuf 2011, premiiere utilisation 2013, a manifesté de la lenteur en 2021. Remise en forme paR un Professionnel. Nouveau probleme Cet Été, changement de disque conseillé et effectué par le Même. Depuis, lmpossible d’utiliser les services microsoft : word par exemple, s’affiche en lecture seule. Quelle en est la cause ? Quelle solution me proposez-vous ? Help, help, help !

    Merci,
    Marie.

    Répondre

Laisser un commentaire