Récupérer ses fichiers sur Mac avec un logiciel de récupération de données

Nous produisons des données chaque jour avec nos ordinateurs et smartphones et potentiellement, le risque de les perdre également. Cette perte de données est la conséquence d’un ou plusieurs risques : le risque physique, le risque logiciel et le risque humain (suppression accidentelle de fichier) notamment dans les PME.

En quoi consiste la récupération de données ?

backup-recuperation-donnees
Mieux vaut donc prévenir que guérir en installant un logiciel de sauvegarde et récupération de données sur Mac. En effet, faire appel à un professionnel est bien plus onéreux que la mise en place facile d’un logiciel de récupération de données sur Mac, notamment pour les PME. Il y a donc un fort enjeu économique pour les entreprises à préserver les données pour une exploitation optimale notamment en cas de Plan de Reprise d’Activité (PRA).

Pour les particuliers, c’est plutôt dans une approche sentimentale que la récupération de données s’inscrit pour les photos par exemple. Un logiciel de récupération de données sur Mac peut être utilisé dans plusieurs contextes. Le premier s’inscrit suite à un crash disque. Le logiciel de récupération de données intervient alors en vérifiant l’intégrité des fichiers pour les remettre en place.

Cette solution intervient également suite à une réinitialisation de l’ordinateur ou pour le transfert d’un ancien modèle vers un nouveau. Que ce soit dans un cadre professionnel ou personnel, un logiciel de récupération de données autre que celui intégré nativement dans votre système est un véritable atout dans l’exploitation de fichiers. Ce type d’outil se retrouve également sur le système d’exploitation Windows et Linux en version PC. À l’instar de macOS, une partition recovery est également mise en place par Windows facilitant l’utilisation de sa machine en cas de crash. Cette solution applicative est essentielle en cas de contenus perdus comme des documents ou photos. En version gratuite ou payante, elle va effectuer une analyse du lecteur pour réaliser une carte du lecteur afin de repérer les documents à travers la partition. La partition recovery aide à retrouver l’état initial de son ordinateur suite à un bug ou de composant système perdu. Les particuliers se tourneront vers une solution gratuite tandis que les professionnels iront vers une version payante qui propose des fonctionnalités avancées.

Que ce soit un support interne ou externe relié en USB ou autre version selon la connectique, ce type de solution même gratuite est compatible avec tous les appareils, sur macOS, Windows ou Linux.

Comment mettre en place une récupération sur Mac ?

Un logiciel de récupération de données a besoin d’un support de stockage pour mettre en place les sauvegardes de votre Mac. Plusieurs moyens sont possibles : disque dur interne ou externe, NAS, RAID ou encore une partition dédiée à la récupération. Il est recommandé d’utiliser un support de 1To minimum, davantage si l’utilisateur produit beaucoup de données surtout dans la production audiovisuelle.

La mise en place de la sauvegarde est simple et son action doit être planifiée de façon régulière. Ainsi, en cas de perte de données, la solution pourra établir un suivi précis des modifications de fichiers facilitant ainsi leur protection. Selon le logiciel, plusieurs types de sauvegardes sont disponibles : il n’y en a pas de meilleurs, seul le fonctionnement est différent.

Peu importe l’application de récupération de données, le principe est le même : il va d’abord analyser la table d’allocation du disque pour établir une cartographie sur la répartition des fichiers. L’index étant créé, toute modification, suppression et ajout de fichier est enregistré dans cette cartographie permettant à la solution de connaître l’emplacement des fichiers sur le support. Dès lors, quand la récupération de données est lancée, chaque fichier est remis à sa place lors de la dernière analyse.

Quelques conseils pour améliorer la protection des fichiers

Pour une efficacité optimale dans la protection des données, il est utile et simple de mettre en place une complémentarité avec un espace en ligne sécurisé (cloud). La sécurité est ainsi renforcée et l’utilisateur peut récupérer et exploiter ses données rapidement. Quand un fichier est écrit sur un disque, la zone ou le cluster est alors occupé. Cet espace est libre quand le fichier est effacé. En cas d’effacement accidentel de fichier, il ne faut pas réécrire de nouveaux fichiers au risque de ne plus laisser la place disponible pour la récupération.

Il est utile de disposer d’un outil de surveillance quant à la santé du disque dur.

La technologie S.M.A.R.T. – Self Monitoring Analysis and Reporting Technology – facilite cette surveillance et permet d’anticiper le remplacement et donc le transfert de fichiers sur un nouveau support. La plupart des solutions disponibles proposent la création d’une image complète du système Mac de manière simple et intuitive. Le temps d’exécution dépend de la taille de la sauvegarde et des performances du Mac.

Quels logiciels de récupération de données utiliser sur Mac ?

Plusieurs logiciels de récupération de données sont disponibles. Aucun ne peut néanmoins garantir une efficacité à 100% en raison de l’état de santé des supports de stockage qui influe sensiblement sur le backup. Par ailleurs, certains constructeurs de disque SSD et HD comme Transcend proposent leur propre solution pour une efficacité optimale. Les solutions de sauvegardes sont compatibles avec tous les Mac vendus et répondent à la fois aux besoins des professionnels et particuliers.

Disk Drill

Disk Drill récupère les fichiers supprimés sur un disque dur interne ou externe avec une interface simple et intuitive. En manipulant les différents supports, l’utilisateur peut alors anticiper sur une éventuelle défaillance physique de disque et ainsi placer les fichiers dans un espace sécurisé.

Data Rescue

Data Rescue agit à titre préventif en analysant le support pour remettre les fichiers en place.

Carbon Copy Cloner

Carbon Copy Cloner est un must have. Gratuit, simple, efficace, cloner un disque dur vers un support externe ou à travers un réseau n’aura jamais été aussi simple. S’adressant à la fois aux débutants et aux utilisateurs avancés, les sauvegardes incrémentales peuvent être planifiées et exploitables au démarrage du Mac en appuyant sur la touche option.

Time Machine

Pourquoi ne pas utiliser simplement Time Machine ? La solution développée par Apple, bien qu’elle soit facile et intuitive, ne dispose pas de fonctionnalités aussi poussées que les applications sur le marché.

Summary
Récupérer ses fichiers sur Mac avec un logiciel de récupération de données
Article Name
Récupérer ses fichiers sur Mac avec un logiciel de récupération de données
Description
Nous produisons des données chaque jour avec nos ordinateurs et smartphones et potentiellement, le risque de les perdre également. Cette perte de données est la conséquence d’un ou plusieurs risques : le risque physique, le risque logiciel et le risque humain (suppression accidentelle de fichier) notamment dans les PME. Mieux vaut prévenir que guérir en installant un logiciel de sauvegarde et récupération de données sur Mac.
Author
Publisher Name
MacWay
Publisher Logo

Leave a Reply