Blog - Disque dur et SSD - Comment choisir le meilleur disque SSD externe ?

Comment choisir le meilleur disque SSD externe ?

Le choix d’un disque dur externe paraît évident pour une utilisation simple de transfert de fichiers depuis son ordinateur. Avec les évolutions techniques, que ce soit en termes de technologie de stockage ou de connectique, le choix paraît plus compliqué quand on n’est pas informé de ces améliorations. L’intérêt de choisir un support externe est d’étendre l’espace de stockage de son ordinateur de manière simple.

Le SSD, pour Solid State Drive, représente une avancée pour les utilisateurs en quête de performances.

Pourquoi choisir un SSD externe et pas un disque dur ?

meilleur-disque-ssd-externe

Pendant longtemps, on considérait que le HDD présentait le meilleur rapport stockage/prix comparé au SSD avec de meilleures performances au détriment de l’espace. Désormais, les prix des mémoires flash continuent leur baisse et les différents modèles sont désormais plus accessibles.

À l’instar de son homologue en version interne, le disque SSD externe propose des avantages techniques comparés au disque dur mécanique ou HDD (Hard Drive Disk).

Les performances en termes de lecture et écritures sont supérieures à celles dégagées par un disque mécanique. En effet, par la présence de mémoire flash et non de plateaux physiques, les données se transmettent plus rapidement. Que ce soit en USB 3, USB C ou Thunderbolt, un disque SSD externe est plus performant que son homologue mécanique. Par ses performances, le disque SSD externe facilite le clonage d’un ordinateur et restaurer les données avec Time Machine ou autre logiciel de récupération de données se réalise de façon plus rapide. De plus, les performances disponibles facilitent le stockage et l’exploitation de fichiers de tous types et des applications et ce peu importe le système de fichiers choisi.

Sur le plan physique, il est également plus léger, plus résistant mais aussi plus fiable. Utiliser une mémoire flash ne comporte pas de risque que l’appareil ne soit plus opérationnel après une chute. Les données sont ainsi mieux protégées face aux risques physiques et les risques de corruptions de données sont réduits. Des modèles spécifiques sont davantage résistants notamment en cas d’incendie, de choc ou d’inhibition liquide.

Un SSD externe est également plus économe en énergie ce qui confère un avantage certain pour les utilisateurs d’ordinateur portable en mobilité. Le chiffrement matériel du SSD facilite la protection des fichiers importants voire confidentiels, une information essentielle pour les professionnels ayant ce besoin.

Les prix des différents modèles varient selon la capacité, la connectique et la marque choisie.

Quels sont les critères techniques dans le choix d’un SSD externe ?

Des critères techniques sont à prendre en considération quant au choix d’un périphérique informatique comme le SSD externe.

L’utilisation

Selon l’utilisation du support externe, les exigences seront différentes. Ainsi, des utilisateurs vont plutôt privilégier la capacité, d’autres la robustesse et enfin un bon nombre pour une utilisation simple et nomade.

Performance et capacité

Pour les professionnels de l’image, audio et ceux de l’IT exigeant des vitesses de transfert optimales. De plus, la capacité importante de stockage répond à un besoin d’enregistrer un nombre important de données ou d’enregistrer des fichiers lourds pour des backups rapides. Les supports axés sur la performance peuvent également être employés pour être reliés sur une console de jeu afin de mêler temps de chargement réduit à capacité plus importante.

Robustesse

Constamment en déplacement, ces utilisateurs ont besoin d’un support résistant aux différents risques physiques.

Simple

Pour une utilisation simple de sauvegarde de son ordinateur sans besoin de crypter ou de très grande capacité. En général, 1To suffira pour garder ses documents et applications protégés par les risques de perte.

La capacité

De 120Go jusqu’à 8To, les mémoires flash portables répondent aux mêmes capacités que les versions mécaniques. Toutefois, même si ces capacités demeurent identiques, le prix est quant à lui plus onéreux. Privilégiez néanmoins 1To minimum pour allier performance et capacité confortable de stockage.

La connectique

  • USB 3 : la plus répandue, une prise USB 3 peut délivrer jusqu’à 4,8 Gbits/s.
  • USB C : les constructeurs font le choix de l’installer pour des raisons de simplicité et de performance. En effet, une prise USB C peut relier plusieurs périphériques à la fois sans diminuer les performances qui vont jusqu’à 10 Gbits/s.
  • Thunderbolt : la dernière monture installée dans tous les Mac est clairement orientée performance. Le débit peut en effet aller jusqu’à 40 Gbits/s. Toutefois, les modèles de disques SSD Thunderbolt sont plus rares et donc plus onéreux.

Le format

Les disques externes ne sont autres qu’un disque dur interne inséré dans un boîtier relié par l’une des prises listées ci-dessous. Pour un SSD externe, on retrouve notamment le format 2,5 pouces (classiques, jusqu’à 500 Mo/s) et le Nvme allant jusqu’à 3go/s.

Quelles marques de SSD externe choisir ?

LaCie

La marque française est réputée par les Apple users pour le design de ses périphériques de stockage. Alliant élégance et performance, les SSD LaCie sont sûrs et s’intègrent parfaitement avec votre Mac.

Storeva

Cette marque française (encore une) se distingue par le design de ses boîtiers se rapprochant de celui des Mac pour certains modèles. Aussi, le constructeur français propose ses différentes gammes à prix accessible pour les utilisateurs tout en répondant à des critères d’exigences reconnus par bon nombre de blogueurs du milieu high tech. Que ce soit pour de la performance, de la simplicité ou de la mobilité par un boîtier robuste et étanche, bon nombre de modèles sont disponibles pour tous les utilisateurs.

Samsung

Le constructeur coréen pour qui la limite de l’innovation n’existe pas. Reconnu pour ses SSD internes, les variantes en externe se distinguent par une simplicité d’utilisation dans un format compact.

Laisser un commentaire