USB-C et Thunderbolt 3

USB-C, Thunderbolt 3, un port pour les connecter tous

L’USB existe dans le monde de l’informatique depuis le milieu des années 1990. Au fil des années, ce connecteur s’est largement démocratisé, jusqu’à devenir le connecteur universel par excellence.
Mais lorsqu’Apple a annoncé équiper ses machines de connecteurs Thunderbolt à partir de 2011, l’USB a pris un retard important en termes de performances. En effet, le Thunderbolt est jusqu’à 2 fois plus rapide et le Thunderbolt 2 est jusqu’à 4 fois plus rapide que l’USB 3.0.

C’est ainsi que l’USB IF (Implementers Forum) a annoncé fin 2014 une nouvelle norme : l’USB 3.1, portée par un nouveau connecteur, l’USB Type-C. Cette norme permet de doubler le débit de l’USB 3.0 pour aller jusqu’à 10 Gbit/s, grâce à l’USB 3.1 Gen 2.

L’un des plus gros défauts de l’USB a été gommé, puisque l’USB-C est réversible, ce qui signifie que l’on peut le brancher dans n’importe quel sens.
L’USB-C a été rapidement adopté par Apple qui a annoncé dès mars 2015 son utilisation pour équiper son nouveau MacBook 12" Retina. Apple a ensuite été suivie par Google qui a intégré l’USB-C dans son Chromebook.
En octobre 2016, Apple annonçait l’arrivée du MacBook Pro Touch Bar équipé uniquement de ports Thunderbolt 3 / USB-C (en dehors de la prise jack toujours présente). Un changement important qui permet une uniformisation des connecteurs utilisés pour simplifier la vie des utilisateurs, mais un changement qui peut être difficile à appréhender.
Vous voulez connaître la différence entre l’USB-C et le Thunderbolt 3 ? Vous voulez savoir quel(s) périphérique(s) utiliser avec votre MacBook Retina ou votre MacBook Pro fin 2016 « Touch Bar » ? Lisez la suite !

USB-C, Thunderbolt 3

Qu’est ce que l’USB-C ?

L’USB-C est un format de connecteur très versatile. Il présente des fonctionnalités très larges. L’USB-C permet de faire transiter des données, jusqu’à 10 Gbit/s (USB 3.1 Gen 2) mais également du courant pour charger des périphériques ou un flux vidéo. Mais cela ne signifie pas qu’un ordinateur équipé d’USB-C sera obligatoirement capable de faire tout cela.

L’USB-C

Ainsi, si l’on compare le MacBook Retina début 2016 et le MacBook Pro fin 2016, tous deux équipés de ports USB-C, le premier aura un débit en USB de 5 Gbit/s (USB 3.1 Gen 1) tandis que le second offrira un débit de 10 Gbit/s (USB 3.1 Gen 2). De même, le MacBook Pro fin 2016 prend en charge le Thunderbolt 3, ce qui n’est pas le cas du MacBook Retina.

Un gros point fort de l’USB-C est qu’il est réversible : n’avez-vous jamais branché une clé USB dans un sens, puis dans l’autre ? Un périphérique USB-C peut être branché dans n’importe quel sens, exactement comme une prise Lightning.

Enfin, le connecteur USB-C est beaucoup plus petit que son prédécesseur ; physiquement, il fait quasiment la même taille que le port micro-USB qui équipe la plupart des smartphones Android. Ainsi, il est suffisamment petit pour équiper même les plus petits appareils, ce qui réduira le nombre de câbles nécessaires pour faire fonctionner les appareils USB.

L’USB devient réellement universel

L’USB est déjà très largement répandu. Le rôle de l’USB-C est de rendre ce connecteur aussi universel que son nom l’indique (USB signifie Universal Serial Bus). Tout peut transiter via

l’USB Type-C : image, son, données, courant, tous les connecteurs existants peuvent être supplantés par l’USB-C.

USB-C, Thunderbolt 3 Charge : l’USB-C est capable de faire transiter du courant jusqu’à 100 W, là où l’USB 3.0 est limité à 4,5 W (2,5 W pour l’USB 2.0). Cela signifie que non seulement les appareils tels que les smartphones USB-C peuvent être chargés beaucoup plus rapidement, mais il est également possible de charger des périphériques beaucoup plus gourmands en énergie. Ainsi, Apple a abandonné le célèbre connecteur Magsafe au profit de l’USB-C pour son MacBook Retina et son MacBook Pro fin 2016. Google lui a rapidement emboîté le pas avec son Chromebook. Cette fonction, appelée Power Delivery, a également l’avantage d’être réversible. En clair, vous pouvez charger votre ordinateur avec son câble USB-C et avec ce même câble, vous pouvez charger votre smartphone USB-C grâce à votre ordinateur.

USB-C, Thunderbolt 3 Transfert de données : fonctionnalité initiale de l’USB, la vitesse du transfert de données n’a eu de cesse de s’améliorer depuis la première version de l’USB. La norme a d’ailleurs progressivement supplanté toutes les autres normes présentes auparavant (port série, PS/2, port parallèle, etc.) Avec la prise en charge de l’USB 3.1, le débit atteint 10 Gbit/s

USB-C, Thunderbolt 3 Transfert de flux vidéo et audio : l’USB-C dispose d’une nouvelle fonction baptisée Alternate Mode. Cela permet au câble USB-C de faire office de câble vidéo. À l’aide d’un adaptateur, un ordinateur équipé d’USB-C pourra ainsi être facilement branché à un moniteur HDMI, VGA, DVI, DisplayPort par exemple.

USB-C, Thunderbolt 3

Thunderbolt 3

C’est en 2016 qu’Apple équipe pour la première fois son célèbre MacBook Pro du connecteur Thunderbolt 3. À l’instar du Thunderbolt 1 et 2 dont le connecteur est identique au mini DisplayPort, le connecteur du Thunderbolt 3 est identique à l’USB-C. Le but est d’offrir la connectique la plus versatile possible (l’USB), tout en proposant la vitesse de transfert du Thunderbolt. En effet, le Thunderbolt 3 permet d’atteindre un débit de 40 Gbit/s.

Qui peut le plus, peut le moins ! En effet, le Thunderbolt 3 offre les mêmes fonctionnalités que l’USB-C, à savoir, la recharge du MacBook Pro, l’affichage (en direct ou via un adaptateur) et la prise en charge des appareils USB-C (un disque externe par exemple). En plus de cela, la rétrocompatibilité est toujours assurée. Grâce à un adaptateur Thunderbolt 3 vers Thunderbolt 2, il est possible de brancher des appareils Thunderbolt 1 ou 2 sur un Mac équipé de Thunderbolt 3 (et l’inverse).


Quelles différences entre le port USB-C du MacBook Retina et ceux du MacBook Pro fin 2016 ?

Ports
1 port USB-C
2 ou 4 ports Thunderbolt 3 (USB-C)
Recharge via USB-C
Oui
Oui
Prise en charge USB 3.1
USB 3.1 Gen 1 (5 Gbit/s)
USB 3.1 Gen 2 (10 Gbit/s)
Affichage via USB-C
Oui
Oui
Thunderbolt
Non
Oui, jusqu’à 40 Gbit/s

En résumé, le MacBook Retina est équipé d’un « simple » port USB-C au débit maximal de 5 Gbit/s alors que le MacBook Pro 2016 est équipé de ports Thunderbolt 3 avec prise en charge des fonctionnalités de l’USB-C, offrant un débit allant jusqu’à 10 Gbit/s pour les périphériques USB et jusqu’à 40 Gbit/s pour les périphériques Thunderbolt 3.


Quels accessoires USB-C et Thunderbolt 3 pour mon Mac ?

USB-C

Les adaptateurs
Novodio Adaptateur USB-C vers USB

Novodio

Adaptateur USB-C vers USB 3.0

Il s’agit probablement de l’adaptateur essentiel pour votre Mac, puisqu’il vous permettra de brancher vos « anciens » périphériques USB sur votre Mac équipé d’USB-C ou de Thunderbolt 3.

Il existe de nombreux adaptateurs USB-C pour relier vos différents périphériques à votre Mac. Vous trouverez notamment des adaptateurs permettant de relier un moniteur (HDMI 4K, VGA, DVI), un câble Ethernet, USB, tout en chargeant votre MacBook ou votre MacBook Pro.


Le stockage

Avec les clés USB-C et les disques externes USB-C, les solutions de stockage nomade ne manquent pas. Pour une plus grande compatibilité, il existe également des clés à la fois USB-C et USB-A.


La recharge

Exit le connecteur Magsafe qui vous obligeait à utiliser uniquement le chargeur officiel Apple. Les derniers MacBook et MacBook Pro se rechargent via un port USB-C. Cela permet d’augmenter considérablement la mobilité de votre Mac. Il est désormais possible de recharger un MacBook ou un MacBook Pro avec un chargeur à brancher sur la prise allume-cigare de votre voiture ou grâce à une batterie externe.


L’affichage

L’USB-C amène la possibilité d’utiliser un moniteur externe en tant qu’adaptateur. Les écrans compatibles peuvent être reliés à un Mac équipé d’USB-C avec un simple câble USB-C vers USB-C. L’écran assure sa fonction d’affichage tout en permettant la charge de l’ordinateur. Ajoutez des ports USB et le moniteur fera même office de hub. On peut même imaginer une fonction de station d’accueil avec différents connecteurs (Ethernet par exemple) déportés sur l’écran.

LG 27UD88-W - Moniteur LED 27 4K UHD 2x HDMI, DisplayPort, USB-C

LG

Moniteur LED 27" 4K UHD 2x HDMI,
DisplayPort, USB-C


Les stations d’accueil

À l’instar des stations d’accueil Thunderbolt, les stations d’accueil USB-C permettent de rassembler toute la connectique nécessaire à l’utilisation de votre Mac : port de charge, Ethernet, audio, vidéo, USB ou encore lecteur de cartes. Il existe de petits modèles, faciles à transporter (les hubs) et des modèles destinés à rester sur votre bureau, vous permettant d’emporter votre Mac portable, puis de le reconnecter à tous vos appareils en branchant un seul câble.


Thunderbolt 3

Le Thunderbolt 3 prenant en charge l’USB-C, tous les produits USB-C sont également utilisables sur un Mac équipé de Thunderbolt 3 (sauf mention contraire), notamment les produits décrits précédemment.

Apple Adaptateur Thunderbolt 3 (USB-C) vers Thunderbolt 2

Apple

Adaptateur Apple Thunderbolt 3 vers Thunderbolt 2

Cet adaptateur permet de brancher des appareils Thunderbolt et Thunderbolt 2 sur un Mac équipé de Thunderbolt 3. Comme il est bidirectionnel, il permet aussi de brancher des appareils Thunderbolt 3 sur un Mac équipé de Thunderbolt ou Thunderbolt 2. Attention, il ne permet cependant pas de connecter des périphériques USB-C sur un Mac équipé de Thunderbolt 1 ou 2.

Le stockage

Les hautes performances du Thunderbolt 3 le destinent également à être utilisé par les professionnels ayant besoin des meilleurs débits possibles pour du traitement vidéo très haute résolution par exemple. Ainsi, comme pour le Thunderbolt 1 et 2, les systèmes RAID à très haute performance sont souvent les premiers périphériques disponibles lorsqu’une nouvelle version du Thunderbolt est disponible. C’est également le cas pour le Thunderbolt 3 :

Selon les modèles, le Thunderbolt 3 permet d’atteindre des débits proprement hallucinants, avec une vitesse de lecture de 2600 Mo/s.