Disque dur RAID, système RAID

L'avantage d'utiliser un support de sauvegarde en mode RAID est d'appliquer le système du mirroring dans le cadre d'un plan de protection et d'exploitation des données. Pour ce faire, plusieurs disques durs sont nécessaires alliant à la fois, grande capacité d'enregistrement et performance de lecture et écriture.


 


Comment fonctionne le mode RAID ?


 


Le mode RAID, appelé Redundant Array of Independent Disks ou Grappe redondante de disques indépendants est un système de stockage appliquant la duplication ou la répartition des données à travers plusieurs supports. Ces derniers sont gardés dans un boîtier connecté à un ordinateur ou un routeur via une prise USB 3 ou type C, Thunderbolt ou Ethernet. Deux appareils d'enregistrement minimums sont donc nécessaires pour ce mode ainsi qu'un contrôleur pouvant répondre aux différentes possibilités. Bien qu'à la base cette méthode vise à accroître les vitesses de transfert, au détriment de la sécurité, une parité a été trouvée au fil des évolutions pour allier efficacité et sécurité en trouvant un équilibre et ainsi garantir la fiabilité.


 


RAID 0 - Striping


Dans ce mode, les disques durs sont fusionnés pour n'en faire qu'un seul. Les fichiers sont simplement répartis sur les deux espaces au minimum pour accroître la vitesse d'exploitation des fichiers. Le but étant clairement d'optimiser l'efficacité.


 


RAID 1 - Mirroring


Une partie de l'espace totale du disque RAID est utilisée pour enregistrer les fichiers, l'autre pour la duplication. L'exploitation en miroir permet d'exploiter les modifications en temps réel et un équilibre est donc appliqué entre les différents supports. L'accent est mis sur la sécurité des fichiers.


 


RAID 5


À partir de trois disques au minimum, efficacité et sécurité sont de rigueur et si un support tombe en panne, les deux autres prennent la relève.


 


RAID 10


Les possibilités sont très élevées et ce mode est résolument taillé pour une utilisation serveur. C'est le mix entre le 1 et le 0


 


Mettre en place un système RAID nécessite des disques durs taillés pour à la fois le stockage et la performance du volume dans un boîtier adapté. Ces disques durs doivent en effet être capables de supporter le RAID et sa structure en grappe, avec la parité en bloc choisie selon le cas en termes d'architecture des machines. La bande passante de transit est gérée par le contrôleur SAS sans devoir ajouter une ligne de code supplémentaire.


 


Pourquoi utiliser un disque en RAID et quels sont ses avantages ?


 


Le principal intérêt de le mettre en place est la sécurisation et la protection de manière plus poussée qu'une simple copie de fichiers sur un disque dur externe ou autre support. La protection accrue face aux différents risques tels que les cyberattaques facilite l'action lors d'un éventuel Plan de Reprise d'Activité en entreprise. Ainsi, si un disque devient défectueux, l'autre prend le relai selon le niveau de tolérance d'arrêt propre à chaque mode. De plus, certains modèles permettent le remplacement de disques à chaud, les constructeurs précisent cette possibilité. Il est également possible de l'installer ce qui peut constituer un NAS performant en entreprise en termes de fiabilité des fichiers et de leur administration. Le taux de transfert dépend de la connectique. De grandes marques comme Akitio ou Storeva proposent des produits performants et des ensembles de toute taille. Vous pouvez bénéficier de la livraison rapide sans frais supplémentaire sous condition avec un produit vendu et expédié par Macway, une économie pour les entreprises exigeantes et ayant des besoins importants en termes d'exploitation du patrimoine numérique. Macway, spécialiste des périphériques dans l'exploitation de fichiers comme le disque dur RAID, propose un large choix de produits vendus avec des conseils gratuits pour éclairer votre choix.