Tout savoir sur le NAS pour la maison

Idéal pour stocker toutes les photos et vidéos familiales, mais aussi visionner tous les films de l’ordinateur sur le téléviseur ou partager des fichiers entre tous les membres de la famille, le NAS maison offre une multitude de possibilités et d’avantages.

Comment choisir ? Quel est l’intérêt de créer son propre serveur NAS ? Quels sont les meilleurs modèles 2020 de NAS domestiques ?

Un NAS maison, qu’est-ce que c’est ?

Un NAS, qu’il soit domestique ou professionnel, est un espace de stockage en réseau (en anglais, Network Attached Storage). Composé d’un ou plusieurs espaces (qu’on appelle des baies) destinés à recevoir des disque durs, le NAS a plusieurs fonctions puisqu’il permet de stocker des données, mais aussi de les sécuriser et de les partager.

Il offre également la possibilité de diffuser facilement des contenus multimédias sur n’importe quel appareil du même réseau (smartphone, TV, tablette, etc.). A la maison, l’utilisation d’un NAS se révèle donc pratique au quotidien si l’on souhaite mettre en commun des photos de famille, regarder des films en haute qualité ou encore éviter la perte de fichiers précieux. Ce cloud privé donne également accès à tous les fichiers stockés même en dehors de la maison.

Les critères pour bien choisir son NAS domestique

Bien que l’usage d’un NAS personnel ne soit pas aussi intensif que celui d’un NAS professionnel, il est important de bien choisir son équipement pour avoir suffisamment d’espace disponible pour stocker toutes les données et profiter d’un confort d’utilisation optimal. Parmi les éléments principaux qui doivent attirer votre attention, on retrouve :

  • le nombre de baies : il s’agit là d’un des critères principaux pour le choix d’un NAS puisque c’est lui qui détermine la capacité de stockage de l’ensemble. En fonction du nombre de disques durs présent, vous pourrez également mettre en place différents niveaux de RAID. De manière générale, pour un NAS domestique, un maximum de 4 baies est suffisant et limite le risque d’être gêné par le bruit lors du fonctionnement du NAS ;
  • le RAID souhaité : le RAID est une technologie de sécurisation des données. Il existe plusieurs niveaux de sécurisation : en fonction du niveau choisi, les données sont soit copiées en miroir sur 2 disques durs (ce qui divise donc par 2 l’espace total disponible sur l’ensemble des disques), soit réparties de manière fragmentée sur l’ensemble des disques. Plus le nombre de disques est élevé, moins il y a de risques de perdre des données sans perdre trop d’espace de stockage ;
  • l’espace maximal disponible : cette donnée dépend bien sûr de la taille de chaque disque dur (sachant que si vous installez 2 disques durs de capacité différente, le NAS ne prendra en charge que la capacité du disque le plus petit), mais aussi de la capacité du NAS. Cette donnée, qu’on appelle taille maximale de volume simple, correspond à la capacité de stockage maximale d’un NAS, quelle que soit la taille des disques durs qui y sont montés. Par exemple, un NAS dont la taille maximale de volume simple est de 16 TB ne pourra pas voir cette capacité augmenter, même si le volume total de tous ses disques durs est supérieur ;
  • la simplicité d’utilisation : selon vos connaissances en informatique, l’utilisation d’un NAS sera plus ou moins facile. Si vous êtes novice, veillez à choisir un modèle simple, aussi bien à la mise en place qu’à l’usage. Certaines références, comme le Synology DS218+, ne nécessitent par exemple pas de vissage pour l’installation des disques durs 3,5’’. Du côté de l’interface web, optez également pour une solution intuitive telle qu’on la retrouve chez QNAP et Synology ;
  • le processeur : là encore, vos besoins dépendront de vos attentes. Si vous êtes un utilisateur débutant, un processeur Dual Core et 512 Mo de RAM seront suffisants. Pour une utilisation plus multimédia, tournez-vous plutôt vers un processeur Quad Corre avec au moins 1 Go de RAM ;
  • les interfaces : selon les boîtiers, vous aurez accès à différentes connectiques. Un critère qui a son importance ! Nombre de ports USB, port Ethernet 10 Gigabit ou encore sortie HDMI pour connecter directement le NAS à un écran : réfléchissez bien à l’utilisation que vous aurez de votre NAS avant de vous décider.

A savoir : il est possible d’acheter un NAS avec ou sans disque dur. Les NAS vendus sans disques intégrés doivent être complétés par des disques durs adaptés aux NAS et dont la taille doit correspondre aux capacités du NAS. 

Créer son propre serveur NAS : les avantages

Si vous envisagez d’acquérir un serveur personnel pour la maison, 2 solutions s’offrent à vous :

  • acheter un NAS complet intégrant le système d’exploitation adéquat, avec ou sans disques durs ;
  • créer votre propre NAS à partir d’équipements choisis de manière indépendante.

Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure de la création d’un NAS de A à Z ? Plusieurs avantages s’offrent à vous :

  • des performances adaptées : en sélectionnant vous-même tous les composants de votre NAS maison, vous avez la certitude que votre serveur répondra au plus juste à vos besoins, que vous cherchiez à retravailler des vidéos ou à visionner vos films préférés en haute définition sur tous les écrans de la maison ;
  • une évolutivité personnalisable : ajouter de la RAM, installer un processeur plus puissant… sur un NAS fait maison, tout est possible ;
  • un coût plus bas : en achetant séparément tous les composants de votre NAS, vous réduisez le coût total. En revanche, la configuration demande du temps et des connaissances : mieux vaut donc bien peser le pour et le contre avant de vous tourner vers cette solution.

Aller plus loin : Comment créer un NAS sous Linux ?

NAS pour la maison : nos modèles préférés en 2020

Pour vous guider dans votre choix, voici notre top 3 des NAS personnels, qui associent simplicité et performances.

DS420j

Doté de 4 baies, le NAS DS420j vous offre une belle capacité maximale de 64 To. Idéal pour stocker tous vos fichiers, photos ou vidéos, ce serveur vous permet de visionner tous vos contenus multimédias sur vos différents périphériques (téléviseur, smartphone, tablette, etc.).

Son processeur 4 coeurs cadencé à 1,4 Ghz garantit de belles performances en lecture comme en écriture, pour un usage fluide en toutes circonstances.

DS218play

Modèle phare de la marque Synology, le NAS DS218play est celui qu’il vous faut si vous êtes passionné de multimédia. Capable de prendre en charge le transcodage en temps réel de contenu source en 4K Ultra HD, ce NAS vous offre la possibilité de lire vos films préférés en haute qualité sur tous vos périphériques, même ceux qui ne sont pas Ultra HD de base.

Peu gourmand en énergie, ce serveur à 2 baies intègre un processeur quatre coeurs à 1,4 GHz pour des performances optimales. Si vous souhaitez plus d’espace de stockage, sachez que toute la gamme Play de la marque est conçu pour une utilisation multimédia.

QNAP TS-253B

Avec son look élégant, le QNAP TS-253B n’aura aucun mal à trouver sa place dans votre salon. Doté d’un processeur quad-core Intel à 1,5 GHz, ce serveur séduit par son caractère évolutif : l’emplacement PCIe, surtout, permet d’augmenter les capacités du NAS.

Le port USB QuickAccess et l’emplacement pour carte SD sont quant à eux résolument pratiques pour transférer ou partager des fichiers même hors connexion. Enfin, grâce à la télécommande, bénéficiez d’un maximum de confort d’utilisation.

Summary
Article Name
Tout savoir sur le NAS pour la maison
Description
Comment choisir ? Quel est l’intérêt de créer son propre serveur NAS ? Quels sont les meilleurs modèles 2020 de NAS domestiques ?
Author
Publisher Name
MacWay
Publisher Logo

Laisser un commentaire