Bien choisir ses câbles et son switch HDMI

Pour tout savoir sur le HDMI,Suivez le guide !
Sommaire

La majorité de nos équipements audiovisuels actuels nécessite une connexion HDMI (High-Definition Multimedia Interface). Cette connectique a vu le jour en 2003 et se veut être totalement numérique. Progressivement, les lecteurs DVD, consoles de jeux, décodeurs et téléviseurs ont abandonné la méthode analogique dite « Péritel » pour laisser place à la haute définition.

À travers ce guide, nous ferons un rapide récapitulatif de ce qu’est la HD (Haute Définition), et verrons ensuite quelles sont les différentes normes HDMI avant d’aborder enfin la question des switchs.

La HD, comment ça marche ?

Afin de mieux visualiser la différence de résolution, voici un comparatif schématisé des différentes tailles d’image.

Comparaison écrans SD, HD, FULL HD, et 4K UHD

Comment bien exploiter la Haute Définition ?

Dans la majorité des cas, tout n’est pas seulement une question d’écran ! En effet, la source vidéo est tout aussi importante : décodeur TV, console de jeu, lecteur DVD ou Blu-Ray, etc. Si votre source vidéo n’est pas compatible avec la Haute Définition, un écran HD ne vous sera d’aucune utilité. Mais pas de panique ; à l’heure actuelle, toutes les sources vidéo prennent bien entendu en charge la HD et se connectent à votre écran via un câble HDMI.

Pour profiter d’une qualité HD, il vous faudra donc impérativement connecter votre source vidéo à votre téléviseur via un câble HDMI.

HDMI : rappel des normes

    • Date de sortie
    • Rétro compatible
    • Synchronisation audio/vidéo
    • Supporte la HD et la Full HD
    • Espace de couleur Adobe RGB
    • ARC (retour audio)
    • Supporte les données réseau
    • Supporte la 3D
    • Supporte la 4K
    • HDMI 1.3
    • 2006
    • -
    • 10,2 Gb/s
    • OUI
    • OUI
    • NON
    • NON
    • NON
    • NON
    • HDMI 1.4
    • 2009
    • OUI
    • 10,2 Gb/s
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI (1.4a)
    • OUI (30 images/sec)
    • HDMI 2.0
    • 2013
    • OUI
    • 18 Gb/s
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI (60 images/sec)
    • Date de sortie
    • Rétro compatible
    • Synchronisation audio/vidéo
    • Supporte la HD et la Full HD
    • Espace de couleur Adobe RGB
    • ARC (retour audio)
    • Supporte les données réseau
    • Supporte la 3D
    • Supporte la 4K
    • HDMI 1.3
    • 2006
    • -
    • 10,2 Gb/s
    • OUI
    • OUI
    • NON
    • NON
    • NON
    • NON
    • Date de sortie
    • Rétro compatible
    • Synchronisation audio/vidéo
    • Supporte la HD et la Full HD
    • Espace de couleur Adobe RGB
    • ARC (retour audio)
    • Supporte les données réseau
    • Supporte la 3D
    • Supporte la 4K
    • HDMI 1.4
    • 2009
    • OUI
    • 10,2 Gb/s
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI (1.4a)
    • OUI (30 images/sec)
    • Date de sortie
    • Rétro compatible
    • Synchronisation audio/vidéo
    • Supporte la HD et la Full HD
    • Espace de couleur Adobe RGB
    • ARC (retour audio)
    • Supporte les données réseau
    • Supporte la 3D
    • Supporte la 4K
    • HDMI 2.0
    • 2013
    • OUI
    • 18 Gb/s
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI
    • OUI (60 images/sec)

Quels autres critères prendre en compte ?

La longueur du câble 

Méfiez-vous ! À vue d’œil vous pensez avoir besoin d’un mètre, alors que si vous souhaitez bien masquer votre câble derrière un meuble TV par exemple, il faudra souvent le double. Vous pouvez aussi opter pour des câbles enroulables, qui vous permettront d’avoir uniquement la longueur souhaitée.

La forme du connecteur 

Certains modèles de câble sont équipés de connecteurs pivotables à 90°. Ceci est très pratique lorsque les ports HDMI de la TV sont situés dans des endroits difficiles d’accès, qu’elle est fixée au mur ou que la pression sur le connecteur est trop élevée avec un câble standard.

Découvrez ici tous nos câbles HDMI

Et le switch dans tout ça ?